Au Mémorial : restauration de la coupole et de la croix de guerre.

Un travail sur plusieurs mois

Le nettoyage de la coupole puis la remise en peinture de la croix de guerre ont commencé en juillet 2016 pour s’achever juste avant les cérémonies du 11 novembre.

Vous trouverez ci-dessous quelques photos prises depuis l’échafaudage et une courte vidéo réalisée au sommet et mettant en valeur la croix de guerre peu avant la fin des travaux.

Pour accéder à la vidéo.

 

Pourquoi la Croix de guerre ?

Durant la Première Guerre mondiale, le besoin de créer une récompense pour les combattants s’est fait sentir très rapidement. Il existait bien la « citation à l’ordre du jour », mais ce n’était qu’un témoignage écrit, dans les communiqués, les états de service et le livret militaire. Cette décoration administrative devait laisser place à un signe distinctif clair et visible, qui permettait au chef de décorer les plus vaillants de ses soldats sur les lieux même des combats. (source Wikipédia)

Après de nombreuses discussions et débats à l’Assemblée Nationale ; la loi est votée le 2 avril 1915. On ajoute aux hommes les villes martyres, les villages entièrement détruits ou les cités ayant résisté héroïquement. Cette Croix de guerre figurera à la place d’honneur dans leurs armoiries.

On peut voir cette décoration à Dormans, non seulement sur les armoiries de la commune, mais aussi dans la salle des mariages de la mairie, aux côtés de celle de 1939-1945, ou encore sur le monument aux morts de la place de l’église, et aussi sur le tympan de la crypte du mémorial.

Galerie de photos